Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 mai 2017 2 16 /05 /mai /2017 19:05

Je me sens seule... J'avais discuté un jour avec un membre de ma troupe de théâtre qui m'avait dit que lui aussi se sentait seul, tout le temps et que celui de nous deux qui trouverait comme faire pour ne plus ressentir cela le dirait à l'autre. Je n'ai pas encore trouvé. Lui non plus apparemment, car je n'ai pas de nouvelles.

 

Ce soir, c'est un soir à papoter avec sa meilleure amie. A vider son coeur, à chialer un bon coup et se sentir soulagée. Je n'aime pas pleurer seule. C'est encore plus déprimant.

 

J'ai des personnes autour de moi. Je ne suis pas isolée. Mais rien que l'idée de parler, même si c'est ce dont j'aurais besoin, c'est au delà de mes forces. J'ai parlé toute la journée, dans le bruit, la chaleur, en classe. Ce soir, plus possible. Gorge bloquée, mutisme total. 

 

Quand bien même, je ne me vois pas appeler quelqu'un à la rescousse. Les autres ont leur vie, leurs soucis...et ce qui m'arrive n'est pas grave. Pénible, mais pas grave. Rien de plus que le ras-le-bol classique. D'être incomprise. De ne pas avoir ce que je souhaite. 

 

C'est curieux, c'est même une sensation physique. Un creux, un vide dans la poitrine qui m'étreint ( mais comment un vide pourrait-il m'étreindre? Comment un rien peut-il être actif?) et qui monte du côté gauche de ma gorge jusque dans la mâchoire.  J'essaie de trouver une image, un animal qui pourrait représenter cette sensation, pour l'apprivoiser. Un boa constrictor?  Oui pour la sensation d'étouffement, non pour le sang froid. Mon animal à moi est à fourrure. Un boa à fourrure? 

Une araignée velue? Oui pour les pattes qui serrent, mais non pour l'espace pris.

 

Halte-là. Si c'est à fourrure ( j'adore les bêtes à poils, je ne suis ni plumes, ni écailles), cela veut dire que la tactile que je suis va le caresser ( dans le sens du poil?). Le calmer. Le prendre dans ses bras pour qu'il se sente moins seul. Pour le rassurer.

 

Il me semble que je respire mieux tout à coup.  Mon boa à fourrure et moi, on se trouve des affinités ce soir. Ce n'est pas le grand amour. C'est juste la prise en compte de sa présence.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Angeline 22/05/2017 22:19

j'aime me promener ici. un bel univers. venez visiter mon blog (cliquez sur pseudo). merci

Présentation

  • : Le blog de Cat
  • Le blog de Cat
  • : Tribulations sentimenthe-à-l'eau- rocambolesques post-divorce d'une quadragénaire.... ou mes amis, mes amours, mes emmerdes ( Merci Charles!)
  • Contact

Recherche

Liens