Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 mai 2014 7 11 /05 /mai /2014 20:44

Il y a une chose qui me colle un bourdon terrible, c'est la lumière électrique blafarde des dimanches soirs d'hiver dans les cuisines ( notez la précision de l'évocation, la conjonction implacable des  circonstances!). Souvenirs de petite fille quand j'espérais, sous le néon de la cuisine de mes grands-parents que Roger Gicquel n'en finirait jamais de présenter les informations télévisées, histoire de ne pas avoir à aller me coucher, que le lundi n'arrive jamais et que je n'ai plus jamais besoin d'aller à l'école.

 

Il y avait un moment pire que celui-là: la veille de la rentrée des classes. Je frôlais ce soir-là le désespoir absolu. Retourner àl'école, j'avais l'impression que ma vie était finie.

 

Arrivée au collège, cela alla mieux. 

 

Curieusement, j'ai choisi d'être enseignante chez les petits de 7 ans. De quoi revivre cette angoisse éternellement.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Licia 12/05/2014 19:49

Comme quoi les angoisses d'enfants font à jamais parti de nous. Tes grands-parents ont du se faire surprendre par ton orientation :D

Présentation

  • : Le blog de Cat
  • Le blog de Cat
  • : Tribulations sentimenthe-à-l'eau- rocambolesques post-divorce d'une quadragénaire.... ou mes amis, mes amours, mes emmerdes ( Merci Charles!)
  • Contact

Recherche

Liens