Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
8 septembre 2010 3 08 /09 /septembre /2010 13:50

 

Il est fort le bougre....
je ne vous dirais pas pourquoi cette chanson mérite de figurer sur cette page....... C'et mon secret.... doublement gardé!!

 

Repost 0
2 septembre 2010 4 02 /09 /septembre /2010 19:44

Un autre Jacques que j'adore, mais là, il s'agit du  Grand Jacques, chantait il y a longtemps, " On n'oublie rien, de rien, on n'oublie rien du tout, on n'oublie, rien de rien, on s'habitue, c'est tout......"

 

Pendant un temps, j'imaginais que j'allais mourir de douleur quand j'entendais son prénom...... Eh bien non, je suis toujours là.........

J'avais un coup au coeur quand je retrouvais  son odeur sur un inconnu, au hasard....... Quand je repensais à son visage.........sa voix.... son tout , quoi!

 

Et finalement, eh bien on s'habitue.....

 

Pfffffffff.... je ne suis même pas faite pour les grandes douleurs romantiques......Aucune constance dans le chagrin d'amour !    Purée.......Y a pas de quoi être fière, ma petite!

 

 

* Trompé celui qui pense savoir de qui je parle.... ( euh , est-ce-que je le sais moi même?)

Repost 0
30 août 2010 1 30 /08 /août /2010 18:21

Quand ça va mal, je barbouille ....de peinture une feuille ou un support quelconque, d'encre une page de cahier ou de caractères une page de mon blog....c'est dingue comme je me sens mieux après........C'est comme si je mettais tout à distance en mettant hors de moi ( le pire c'est que je me sens facilement hors de moi en ce moment.......) C'est peut-être la clé, prendre du recul, de l'altitude........

 

Le titre de cet article est inspiré d'une chanson du groupe ayant immortalisé THE GIRLPOWER, à coups de Chupa Chups, j'ai nommé les Spice Girls....

 

Dans Spice Up Your Life, elles chantent

 

" All you need si positivity.......

Colour of the world

Spice up your life......"

 

 

Et moi, j'ai besoin d'épices......

 


Repost 0
30 août 2010 1 30 /08 /août /2010 17:50

Chaque parent connaît sans doute l'angoisse de son enfant avant la rentrée scolaire....Mais pense-t-on à l'angoisse terrible qui saisit le professeur aux tripes au moment de rencontrer ses nouveaux élèves?

 

 

C'est simple, tous les ans, à l'heure où la sonnerie retentit, où le directeur appelle les petits enfants avec lesquels je vais travailler durant dix mois, je me demande POURQUOI, MAIS POURQUOI  ai-je  choisi ce métier. ?????  Et j'en viens à envier la vendeuse en boulangerie, le facteur ou le vétérinaire qui ne connaissent sans doute pas ce stress intense propre à générer une crise d'angoisse carabinée.... Vais-je réussir  à concilier autorité et coolitude? Vais-je réussir à leur enseigner le programme? Vais-je avoir du fil à retordre avec certaines fortes têtes? Les parents seront-ils en accord avec moi? L'inspecteur va-t-il se manifester?

 

Aujourd'hui vient de prendre fin la première journée de prérentrée et en bonne anxieuse qui se respecte, je suis déjà en train de me demander si je vais y arriver... Hé oui, l'énormité de la tâche, la conscience d'avoir l'avenir de la France entre mes mains aurait plutôt tendance à me clouer au le sol au lieu de me donner des ailes...... mais je connais la bête et je me reprends, et je me dis: " Allons, allons, c'est ta quinzième rentrée, tu y es toujours arrivée , pourquoi cela changerait-il....?  " Et j'essaie de faire de mon mieux.......... C'est tout ce que l'on me demande, après tout  parce qu'à l'impossible, nul n'est tenu......

Repost 0
29 août 2010 7 29 /08 /août /2010 09:50

Ben si, ça existe. et il n'y a pas  pire solitude que celle de la célibataire au paradis des couples.........

Repost 0
26 août 2010 4 26 /08 /août /2010 20:51

Si vous voulez que vos plantes fleurissent, il faut les malmener un peu. Le saviez-vous? J'avais appris cela il y a quelques années, par un membre de mon ex belle famille et je m'en susi rappelé aujourd'hui. Mon Hibiscus, assoiffé depuis quelques jours, s'est couvert de bourgeons, histoire de ne pas mourir sans avoir tenté d' " essaimer".

 

Pour nous, c'est pareil?Faut-il être triste ou mal à en mourir pour pouvoir rassembler ses forces pour l'ultime combat ?

 

J'ai vite donné à boire à mon hibiscus....je ne veux pas de fleurs, moi, juste un beau feuillage vert......

Repost 0
23 août 2010 1 23 /08 /août /2010 17:30

Vous n'avez jamais eu l'impression à l'écoute d'une chanson, que le texte colle tellement à ce que vous ressentez que vous auriez pu l'écrire? J'ai souvent ce sentiment.....  Là, en ce moment même aussi...... J'ai cherché, pour étayer mes commentaires et publications pleins de verve sur FB, un extrait d'un film de Woody Allen, " Everyone says I love you". Celui du papi décédé qui donne une leçon de vie à ceux qui restent.......et s'en suit une chorégraphie délirante de fantômes sympas qui ont quand même l'air de bien se marrer, même s'ils nous délivrent un message capital " Enjoy yourself, It's later than you think";........

Allez direct aux 2 minutes........ les papotages sont un peu longuets
Oui, il me semble qu'on attend toujours, qu'il peut toujours manquer un ingrédient pour que le bonheur soit complet......( Plus riche, plus mince, comme les diaporamas un peu c.h.i.a.n.t.s. et moralisateurs qu'on nous balance parfois sur notre boîte mail et que l'on fait suivre - moi aussi, je le fais.....)
Je ne veux pas faire de philosophie de bazar, mais quand même, il faut parfois se rappeler qu'on est mortel et que le temps file, qu'il nous coule entre les doigts ( Piqûre de rappel: dans une chanson de JJG , On ira.......Comme ces gens qu'on voit vivre comme s'ils ignorent qu'un jour il faudra mourir)......

Alors CARPE DIEM, mes amies........

 

Repost 0
15 août 2010 7 15 /08 /août /2010 04:24

Envie de simplicité, de pureté, de retour aux sources...j'ai changé la présentation.....Z'en pensez quoi?

Repost 0
15 août 2010 7 15 /08 /août /2010 03:33

Un blog, c'est bien, c'est chouette. Mais ce que je n'avais absolument pas mesuré, c'est ce qui pouvait en découler....je n'aurais jamais imaginé que viendraient lire mes textes des gens que je souhaitais laisser hors de cette expérience ou que je pensais totalement inintéressés!

 

On raconte tout, on se parle à soi, on est seule devant son écran....des amies vous lisent et vous en parlent, vous laissent des commentaires.........On se sent entourée de gens gentils, sympas, bienveillants et tout à coup, CRAC! le cocon, se fendille et on se retrouve à devoir se justifier parce que telle ou telle personne a lu une page et n'est pas d'accord ou découvre un aspect des choses qui lui avait échappé! La liberté n'est pas facile à appréhender, dites donc!

 

Et c'est là, comme je l'ai déjà dit, que le jouet se casse, que l'on se retrouve avec un espace de liberté en moins ( car certains n'hésitent pas à vous enjoindre de ne plus JAMAIS parler d'eux ) alors que l'on avait trouvé un formidable moyen d'expression. Je sais que je suis moins drôle, moins incisive ces derniers temps...... c'est que je me sens  moins libre , je mesure, je pèse mes mots..... et pour la spontanéité , il n'y a rien de plus dévastateur..........

Repost 0
12 août 2010 4 12 /08 /août /2010 11:21

Le soir de ma fête d'anniversaire, j'ai eu un moment de joie suprême. La copine qui me recevait m'a interdit d'ouvrir son frigo, car elle n'aime pas, disait-elle, que l'on voit ce qu'il y a dans son frigo. Ouf , me suis-je dit...je ne suis pas la seule.Enfin quelqu'un comme moi qui considère le fridge comme territoire farouchement  gardé.

 

Mais non.....il s'est avéré que dans son Frigidaire il y avait un  dessert secret et qu'elle se fiche royalement que des non-membres de sa famille inspectent les étagères et le tiroir à légumes....... Je me retrouve à nouveau seule avec mes névroses......

Repost 0

Présentation

  • : Le blog de Cat
  • Le blog de Cat
  • : Tribulations sentimenthe-à-l'eau- rocambolesques post-divorce d'une quadragénaire.... ou mes amis, mes amours, mes emmerdes ( Merci Charles!)
  • Contact

Recherche

Liens