Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
7 août 2015 5 07 /08 /août /2015 17:34
Brownie, restes de pique-nique.. mes mains et mes pieds!

Brownie, restes de pique-nique.. mes mains et mes pieds!

C'est le brownie d'anniversaire de mes quarante ans qui figure ci-dessus. Je n’ai plus quarante ans.... Aujourd'hui, point de gâteau mais un pamplemousse d'anniversaire: je vous le recommande chaudement, c'est très vitaminé.

J'aurais pu faire un fromage d'anniversaire ( déjà fait, si, si, je vous assure... ça a eu son petit succès. Bon, faut aimer! Avec les bougies, la raclette n’est jamais loin!)

J'ai été entourée. Très. On a beaucoup pensé à moi. Et en ces temps que je qualifierais de "moroses", ça m'a fait vraiment du bien!

Repost 0
19 mai 2015 2 19 /05 /mai /2015 20:22

Ce soir,en préparant des séances d'écoute musicale pour mes petits monstres qui sont incapables de citer un compositeur du passé ou du présent ( Mozart, hein, c'est qui?), j'ai écouté le Canon de Pachelbel. Et soudain, je me suis rappelée le spectacle d'une petite fille de quatre ans, environ. Elle avait appris une chorégraphie au jardin d'enfants. Elle était tout de noir vêtue, elle portait aux mains des gants noirs, des flocons de papier blanc appliqués dessus. Les mouvements étaient tout simples et dans la salle plongée dans la lumière noire, on ne voyait que les flocons luminescents...; C'était chouette. Moi, dans la salle, j'avais 15 ans et j'étais super fière.

J'en ai parlé à cette petite fille devenue bien grande. Elle ne s'en rappelait plus.

Je suis la mémoire, le témoin.....

Repost 0
10 avril 2015 5 10 /04 /avril /2015 19:59

J'écris au singulier mais le pluriel marche aussi ( hélas).

Quand on a connu des défaites au champs d'amour, quand depuis petite, il nous manque cette "demi-heure dans la jarre d'amour"-comme le dit mon cher médecin- , quand la solitude se fait dure, il peut nous arriver à être prête à toutes les concessions pour avoir une épaule sur laquelle se reposer. Et quand je dis toutes, c'est toutes. A bas les principes. A bas nos besoins. L'autre passe avant nous. Avant tout. On cache sous le tapis le grain de poussière que l'on ne veut pas voir. On pense que l'on supportera la situation. Qu'on peut accepter de ne pas être l'Unique.

On est prête à tout pour que ça marche. On baisse la tête; on courbe l'échine. On se persuade que tout va bien alors que tous les voyants sont au rouge clignotant et que l'alarme hurle de désespoir. Non, on va tenir- quitte à serrer les dents. Parce que c'est comme ça. Parce que dans notre vie, les dysfonctionnements sont plutôt la norme. Parce qu'on reconnaît les situations désespérées. On sait les gérer. et la douleur, ça ne nous fait pas peur.

Et on fonce tête baissée. Mieux, on se laisse entraîner. On se berce d'illusions, peut-être partagées avec l'autre, rendons à César ce qui appartient à Renard,

Et on ne prête toujours pas attention à soi. Et on y croit. Et on avance. Et on s'avance, nue, sans arme. On s'invente notre petit roman d'amour, on le crée de toutes pièces, on se prend à rêver, on aime de toutes ses forces, de toute son âme, de tout son coeur. L'autre nous comble. Dans la limite de ses petites possibilités. Pas suffisant.... de loin pas. Mais tant pis.

J’ai mes torts. Je me suis laissée allée à y croire. Parce que j'avais tellement envie de mon beau roman, ma belle histoire. Parce que j'ai cru que l'Amour Majuscule avait tous les droits. Sans penser qu'en face, il y avait une vie quotidienne qui roulait sans moi.

Je suis une grande maison à investir, à aménager. Mais en face, il n'y avait guère que le sous-sol de libre. Et pas question dentrer par la grande porte.

Ce soir, j'ai dit non. Ce soir, j’ai pensé à moi d'abord. Et comme le dit E., il faut entrer dans le tunnel pour avoir l'espoir d'en sortir.

Repost 0
25 mars 2015 3 25 /03 /mars /2015 20:51

Ce soir, en attendant Poulette pendant son cours de piano, je me suis rendue compte qu'il y avait un an ( UN AN!!!!) que je n' ai pas reçu un baiser d'amour.

Je veux bien, il y a des moments dans la vie où la disette est de mise. Pas d'amoureux, pas d'amour. Je suis une maman, je suis une enseignante, je suis une amie, une collègue, une copine, une " comédienne" ( oui, je tiens le rôle de Philaminte, femme savante dans la pièce éponyme montée par notre petite troupe de théâtre). Mais je suis aussi une fille. Une faaaaaaaaaaaaaamme. Un rôle que je ne joue pas beaucoup ces derniers temps.

Repost 0
22 mars 2015 7 22 /03 /mars /2015 19:16

Cat a voté. Je n'ai pas arrêté d'oublier cette semaine que l'on devait voter ce dimanche. Aujourd'hui encore, ma participation n'était pas gagnée. D'abord parce que j'ai la mémoire qui flanche ces derniers jours, ensuite parce que je n'avais aucune idée pour qui voter.

Finalement, après réflexion et par solidarité envers des pays où les femmes n'ont pas le droit de vote, j'y suis allée.

J'ai réfléchi , dans l'isoloir, la tentation du bulletin blanc ou de l'enveloppe vide était très forte. Le fonctionnement politique de notre pays ne me convient plus. Mais j'ai choisi tout de même un bulletin, pas celui d'un grand parti. Pas l'UMFNPS

Je pense que c'est la dernière fois que je mets un bulletin dans l'enveloppe.

Repost 0
9 mars 2015 1 09 /03 /mars /2015 19:31

Je suis gentille. Attention, pas gentille dans le genre bécasse, non, gentiment gentille, pas bêtement.

 

J'aime rendre service, rendre la vie des autres un peu plus facile. Ce n'est pas toujours aussi simple. Surtout pour certains hommes.

 

Je proposais régulièrement ( importance capitale de l'imparfait, temps de l'habitude DU PASSE ) à l’homme de ménage qui travaille dans ma résidence une boisson chaude parce que le savoir dans le froid toute une matinée, ça me faisait pitié. Il doit y avoir une connotation emminemment sexuelle qui m'a totalement échappé, car il y a vu la marque même de l'openitude absolue: il m'a fait des avances. Non, non, non, moi je veux juste être gentille.

 

Laissez-moi être gentille, fichtre à la fin

 

 

Repost 0
2 mars 2015 1 02 /03 /mars /2015 10:37

Vendredi soir, karaoké au casino non loin de chez moi. Duo: le téléphone pleure.

Pendant mes années d'enfant, j'ai rêvé que cela m'arrive, qu'un jour, le téléphone sonne. Qu'un jour, je puisse moi aussi parler à mon père. C'est arrivé. Bien plus tard. Mais ça m'est arrivé.

Tout arrive. Il faut juste garder espoir.

Repost 0
6 juillet 2012 5 06 /07 /juillet /2012 19:45

Poulette est partie en vacances une semaine avec son papa......

 

Je vais avoir du temps pour moi.....

 

C'est un des points positifs   de mon divorce, ça! 

 

Repost 0
8 mai 2012 2 08 /05 /mai /2012 22:28

J'ai enfin eu ma cuisinière........... Il était temps. Parce que la cuisson des tartes et des pizzas à la poêle ( oui, oui, parfaitement) ,même si elle est rustique et qu'elle donne aux aliments un petit goût en plus, ça va cinq minutes.

 A mon âge, on ne crache pas sur un certain confort.

 

J'ai donc pris la merveille en photo. Elle est belle ..... et son prénom c'est Bonniiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiie ( à nous deux, nous formons le gang "Cuistots" ( pas glamour, mais ça conserve la rime de la chanson.....).

 

Et j'ai mis la photo sur ma fiche, sur un de mes sites de sorties. Après tout, il y a bien des garçons qui mettent la photo de leur moto, de leur voiture astiquée au polish... Donc, moi, j'ai mis une photo de ma cuisinière!

 

Mais j'ai trouvé cela sexiste. Et par trop convenu! Demain, je mets  une photo de ma perceuse!

Repost 0
13 mars 2012 2 13 /03 /mars /2012 20:40

J'ai croisé ce soir, aux courses - à Leclerc, hein, pas à Chantilly- le frère d'un collègue, très impliqué dans la lutte pour la sortie du nucléaire et la fermeture de la centrale de Fessenheim.

 

Discussion édifiante.... Il me parle d'un site, Sortir du nucléaire.  Je vais y jeter un oeil.

 

Et là, que lis-je ?  Informez-vous et angoissez avec nous...... Aaaahhhhhh?

Ah non, Informez-vous et agissez avec nous!  OUF!   Je préfère...

 

Vous ne saviez pas que  j'étais une grande anxieuse? Ben voilà, c'est fait!

Repost 0

Présentation

  • : Le blog de Cat
  • Le blog de Cat
  • : Tribulations sentimenthe-à-l'eau- rocambolesques post-divorce d'une quadragénaire.... ou mes amis, mes amours, mes emmerdes ( Merci Charles!)
  • Contact

Recherche

Liens